sÉcurisation des cours d'un EPM
Lavaur - france

Programme : construction de l’entrée principale
de l’Établissement pénitentiaire pour mineurs

de Lavaur
Maître d’ouvrage : Ministère de la Justice /  DISP de Toulouse
Maître d’œuvre : Synopsys architecture
Shon : 0
Coût : 200.000 € HT
Projet 2011

La difficulté des programmes pénitentiaires est de répondre aux besoins du personnel surveillant sans pour autant accentuer l’enfermement des détenus. Cela ne ferait, à notre avis, qu'augmenter la tension au sein des lieux et desservir la sécurité. Dès lors, l’architecture doit répondre au programme sans dégrader les conditions de vie des détenus.

Le personnel pénitentiaire se plaignait du manque de barrière entre les cellules des mineurs et la cour extérieure. En effet, les tensions entre les mineurs et les surveillants s'exprimaient particulièrement dans cet espace, rendant le passage inconfortable pour le personnel.

L'appel d'offre, lancé en 2011, consistait à ajouter sur les fenêtres - et devant le barreaudage déjà existant - des grilles de caillebotis en acier galvanisé avec des lames orientées à 45°.

Notre équipe, retenue pour ce projet, a réfléchi à une solution alternative à ce scénario, car nous croyions profondément que cela ne ferait qu'aggraver la situation. Nous avons imaginé une barrière visuelle à effet graduel. Au lieu de positionner ce filtre sur les fenêtres, nous l'avons positionné à trois mètres de la façade, de la même manière qu'une clôture. L'espace entre la fenêtre et la clôture devient alors un jardin végétalisé, qui offre une atmosphère apaisante pour le détenu et laisse passer la lumière naturelle vers la cellule. Avec le temps, la végétation créera un deuxième filtre naturel.

Pour que la clôture permette aux agents de surveillance de faire leur travail, nous avons imaginé un système composé de cadres métalliques reliés à des lames - également métalliques - de formes originalement identiques mais avec des pliages différents. Cinq modèles de pliage ont été imaginés, la pose aléatoire ou inversé de ces lames créer un filtre visuel très performant. Économiquement, ce système est très fiable car l'ensemble est composé d'un seul type de lame métallique, ainsi l'achat se fait en gros. Le reste est un jeu de pliage et de soudage qui peut être réalisé dans les ateliers du centre de détention.

Pour un maximum d'efficacité, une galerie construite sur le même principe était envisagée dans la cour permettant aux agents de s'abriter aussi du soleil et de la pluie.

CONTACT:

FRANCE:

Tel: +33 -05.61.55.91.64

Email: e.dang@synopsysarchitecture.com

CONTACT US:

36 Quai de Tounis, 31000 Toulouse, France

LIBAN:

Tel: +961 -03.72.21.28

Email: m.julian@synopsysarchitecture.com

Hamra Makdissi Street, Khalil Building